Expertise diagnostic de moisissure

Nous allons parler ici des moisissures et pas de la mérule que l’on retrouve aussi dans nos habitations. Les deux sont, néanmoins, des champignons. A ne pas confondre, non plus, avec le salpêtre qui est un sel.

Les demandes de nos clients pour les diagnostics / expertises humidité indépendants sont souvent accompagnées d’un descriptif ou de photos.
Sur ces photos, 9 fois sur 10, on retrouve des moisissures.

Lors de nos expertises, nos évaluations avant achat, les rencontres avec ces « organismes » sont fréquents.

Un proverbe dit « il n’y a pas de fumée sans feu », on pourrait dire aussi « il n’y a pas de moisissure sans humidité ».

Sans cette humidité, sans cette eau, il n’y aurait pas de moisissures et celles-ci ne pourraient se développer.

On peut donc affirmer sans crainte que si on a des taches de moisissure, on a un problème d’humidité.

Mais d’où peut venir cette humidité et cette moisissure?

Les sources peuvent être multiples:

Sur un même mur, on peut avoir plusieurs sources d’humidité ayant pour conséquence l’apparition de ces moisissures: humidité ascensionnelle et accidentelle, condensation et humidité en cave.

Un type d’humidité peut en amener un autre, aussi: une infiltration d’eau sur un pignon, en rendant le mur plus froid, peut causer de la condensation sur ce mur.

Ces moisissures, c’est quoi exactement?

Elles se nomment Stachybotrys ou Aspergillus ou Penicillium. Il y en a des dizaines…

Certaines toxines produites par ces moisissures, comme pour le Stachybotrys, peuvent entraîner des problèmes de santé chez les animaux.
Pour nous, êtres humains, on pense qu’elles seraient neurotoxiques (suivant la quantité, longueur d’exposition, etc.) avec des symptômes tel que :

  • Maux de tête, migraines;
  • Dermatite;
  • Allergies de toute sorte;
  • Irritation des yeux, des muqueuses et de la peau;
  • Symptôme respiratoire causé par les toxines qui peuvent aller jusqu’à la fibrose pulmonaire;
  • Symptôme liée à la grippe et au rhume;
  • Fatigue.

Comment se passe une expertise, un diagnostic lorsqu’on a de la « moisissure »?

Vu que cette moisissure est directement liée à l’humidité, on va chercher la source de cette humidité.

Souvent, lorsqu’on a des moisissures, on sera en présence de condensation.
La recherche aura pour objectif de trouver la cause de ces condensats: lieu trop isolé, trop étanche à l’air, pas assez de ventilation, pont thermique, taux d’humidité relative ou températures trop importante dans les pièces, etc.

Parfois, elles sont le résultat de fuite d’eau, d’humidité ascensionnelle, d’humidité pénétrante des murs enterrés…

Les causes peuvent être multiples.

Avec l’expertise / diagnostic humidité, une analyse de l’air, une prise de température des surfaces, on trouvera la cause et donc, la ou les solutions.

Conclusion

Si il y a apparition de moisissure, il faut agir rapidement pour 2 raisons:

  • Ces moisissures rejettent des dioxines néfastes pour l’être humain;
  • Ces sont des signes irréfutables d’une présence d’humidité.

Pour enlever les taches de moisissures, on pulvérisera la zone avec une solution désinfectante (Dettol) ou à base d’hypochlorite de soude (eau de javel).

Dans des cas plus sérieux, on aura pas d’autres choix que d’enlever le matériaux contaminé. (moquette, tapis, fond d’armoire en bois, etc.)

Ensuite, il faut trouver l’instigateur de cette humidité et y remédier.
En attendant, si les moisissures réapparaissent, de nouvelles pulvérisations désinfectantes doivent être réalisées.